Scroll Down
TRAMWAY / PISTE CYCLABLE / QUALITÉ D’AIR

UN DÉPARTEMENT
EN MOUVEMENT POUR LES TRANSPORTS

Grâce à une politique volontaire du Département et la mobilisation continue de l’association Orbival, le Val-de-Marne sera le 1er Département desservi par le métro Grand Paris Express (lignes de métro 14 Sud, 15 Sud, 15 Est et 18) ! A l’heure de la crise climatique, proposer des alternatives à l’automobile et améliorer la qualité de l’air est indispensable.



Objectifs


➩ Agir pour l’amélioration de la qualité de l’air
➩ Favoriser la pratique de la marche et du vélo, améliorer la sécurité routière
➩ Faire du Val-de-Marne un des départements les mieux desservis par les transports collectifs

img
img
Engagements pris, engagements tenus

DÈS 2006, LE VAL-DE-MARNE A ÉTÉ LE PREMIER À DÉFENDRE L’IDÉE D’UN MÉTRO DE BANLIEUE À BANLIEUE.

En avril 2021 , le tramway T9 a été mis en service entre Paris et Orly. Le Département y a contribué à hauteur de 120 millions d’euros. Acteur de la mobilité durable, le Département finance Ile-de-France Mobilités et investit par ailleurs en faveur de la marche, de l’accessibilité et des aménagements cyclables.

Le chiffre clé

Juillet

2024

Mise en service de la ligne 14 du métro de Paris à l’aéroport d’Orly

Vos idées - nos engagements

Exemples de propositions concrètes

img
AGIR POUR L’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L’AIR

➩ Obtenir l’interdiction du transit international et national des poidslourds sur l’A86, les voiries locales et sur le périphérique
➩ Relancer le transport de marchandises par le rail et le fleuve en renforçant l’intermodalité entre le Port de Bonneuil, la plateforme de Valenton, la gare de triage de Villeneuve-Saint-Georges et le MIN de Rungis
➩ Remettre en circulation le train des primeurs entre le MIN de Rungis et Perpignan

img
FAVORISER LA PRATIQUE DE LA MARCHE ET DU VÉLO, AMÉLIORER LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

➩ Généraliser les zones 20 ou 30 sur les routes départementales aux abords des écoles, collèges et lycées en partenariat avec les communes
➩ Création d’un « Un jeune, un vélo » : une aide de 100 euros du Département pour l’achat d’un vélo mécanique pour les jeunes

➩ Passage de 268 à 450 kilomètres d’aménagements cyclables d’ici 2030 dont le RER vélo
➩ Renfort de l’axe cyclable le long de la Seine, de Paris à Ablonsur- Seine
➩ Améliorer les continuités cyclables et piétonnes (résorption des coupures urbaines) pour faciliter les déplacements
➩ Nouveau plan de déploiement de stationnement vélo Véligo aux abords des gares, stations et grands équipements 100 % d’accessibilité des arrêts de bus aux personnes à mobilité réduite dès 2023
➩ Soutien aux associations et aux projets en faveur du développement du vélo
➩ Poursuite d’un haut niveau d’investissement dans la rénovation des ponts

img
FAIRE DU VAL-DE-MARNE UN DES DÉPARTEMENTS LES MIEUX DESSERVIS PAR LES TRANSPORTS COLLECTIFS

➩ Garantir la réalisation intégrale de la ligne 15 (ORBIVAL) du métro, y compris entre Champigny et Val-de- Fontenay
➩ Obtenir la création de nouvelles lignes de bus vers les gares du Grand Paris Express et du RER

➩ Créer un nouveau pont au-dessus de la Seine entre Alfortville et Vitry-sur-Seine en partenariat avec l’Etat et la Région
➩ Poursuivre le soutien au transport fluvial « passeurs de rives » et obtenir la mise en place de nouvelles liaisons
➩ Obtenir la réalisation de nouvelles infrastructures :
Tramway : prolongement du tramway T1 à Fontenay- sous-Bois, prolongement du tramway T9 jusqu’à l’aéroport d’Orly,
Métro : création des lignes 15 Sud, 14 Sud,15 Est et 18, prolongement des lignes 1 et 10 du métro, prolongement de la ligne 18 de l’aéroport d’Orly jusqu’aux RER C et D,
Bus : création du nouveau bus en site propre Altival entre Noisy-le-Grand et Ormesson-sur-Marne, création du nouveau bus en site propre T Zen 5 entre la Bibliothèque François Mitterrand et Choisy-le-Roi, prolongement du bus 393 de Thiais à l’aéroport d’Orly,
Téléphérique : création du Téléval,
Train/Gare : nouvelle gare RER E de Bry-Villiers-Champigny,
nouvelle gare TGV de l’aéroport d’Orly.

Témoignage

Parole d'expert

Malgré la présence d’infrastructures exceptionnelles, notre région est traversée chaque jour par des milliers de camions. Outre l’encombrement quotidien des axes routiers et la détérioration de ceux-ci, les particules polluantes sont responsables de 48 000 décès prématurés en France chaque année et d’un surcoût de 25 milliards pour la santé publique. L’impact sanitaire du bruit est quant à lui estimé à une perte de 11,2 mois de vie en bonne santé pour les Val-de-Marnais.es. La relance du fret ferroviaire devient donc une nécessité vitale, pour nos villes, pour nos enfants. Je sais que nous pouvons compter sur l’engagement constant du Département et de Christian FAVIER pour gagner ce combat.

Yann Pirolli,
Cheminot, syndicaliste
2021 - 2027

Notre projet pour un département solidaire, écologique et innovant

Retrouvez nos propositions par thématiques