)
2021 - 2028

POUR UN DÉPARTEMENT SOLIDAIRE, ÉCOLOGIQUE ET INNOVANT

LES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES SE DÉROULERONT LES 20 ET 27 JUIN DANS UN CONTEXTE INÉDIT. QUELS SONT SELON VOUS LES GRANDS ENJEUX DE CE SCRUTIN ?

Malgré les progrès de la vaccination, la situation sanitaire reste une préoccupation forte et le risque d’une abstention élevée pourrait fausser le résultat. Or, jamais la poursuite d’une politique départementale protectrice des habitants n’a été aussi indispensable.
Face à la faillite des politiques gouvernementales, le Département a su être à la hauteur de ses responsabilités.
Si vous voulez maintenir des politiques publiques utiles et solidaires, l’heure est à la mobilisation.
Ne laissons pas la droite et l’extrême droite privatiser les services publics et mettre en oeuvre des politiques clientélistes réservées à une petite minorité au détriment du plus grand nombre.

VOUS PARLEZ DE POLITIQUES PUBLIQUES UTILES ET SOLIDAIRES. POUVEZ-VOUS NOUS DONNER DES EXEMPLES PROBANTS ?

Le Val-de-Marne agit pour le pouvoir d’achat des habitants, bien au-delà de ses compétences. Très concrètement, le remboursement de 50% du coût de la carte Imagine R bénéficie à 69 000 familles chaque année. Les retraités bénéficient également de réductions à l’image de la carte de transport Améthyste à 25 euros par an. Autres exemples : l’ordinateur ORDIVAL pour chaque élève entrant en classe de 6ème, les 77 crèches départementales, le haut niveau d’aide aux associations…

Ne laissons pas la droite et l’extrême droite privatiser les services publics

PENSEZ-VOUS QUE CES ACTIONS CONCRÈTES POURRAIENT DISPARAITRE SI LE VAL-DE-MARNE BASCULAIT À DROITE ?

Tout à fait ! Ces quelques exemples ont un point commun : ils relèvent d’un choix politique du Département et non d’une obligation légale. Ces actions pourraient être rayées d’un trait de plume. Les adeptes des économies à tout-va ne précisent jamais que les économies se réalisent sur le dos des familles, des plus jeunes, des retraités...

ET VOUS, QUE PROPOSEZ-VOUS POUR L’AVENIR DU VAL-DE-MARNE ?

Je suis très préoccupé par les conséquences humaines et économiques de la crise sanitaire. Il est - de mon point de vue - essentiel de renforcer tout ce qui peut protéger les habitants. Le programme contenu dans ce fascicule propose de renforcer les mesures de justice sociale, d’ouvrir de nouveaux droits et d’agir encore et toujours pour les plus fragiles et l’emploi. Avec les candidat.e.s du large rassemblement Val-de-Marne en Commun, nous souhaitons également poursuivre les actions innovantes en faveur de l’écologie concrète. Le Val-de-Marne est pionnier en la matière mais nous proposons d’aller plus loin !

DE NOUVEAUX DROITS POUR LES VAL-DE-MARNAIS ? ALLEZ-VOUS METTRE EN OEUVRE DE NOUVELLES MESURES ?

Si les Val-de-Marnais m’accordent à nouveau leur confiance, oui, de nouveaux droits seront ouverts. Je citerai par exemple la mise en place dès 2022 d’une mutuelle universelle à moins de 30 euros par mois. Il s’agit d’une attente forte alors que 40% des Français renoncent ou reportent leurs soins en raison du coût. Parmi les nouvelles mesures, « Un jeune, un vélo » propose une aide de 100 euros pour l’achat d’un vélo mécanique. Il s’agit d’une proposition directement issue de la démarche participative lancée par Val-de-Marne en Commun en début d’année.

ALORS QUE L’ÉTAT CONTRAINT DE PLUS EN PLUS LE BUDGET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, COMMENT ALLEZ-VOUS METTRE EN OEUVRE CES ENGAGEMENTS ?

L’Etat réduit en effet les moyens des collectivités. Par ailleurs, il leur transfère de nouvelles responsabilités sans financement supplémentaire. Dans le même temps, les cadeaux fiscaux à quelques-uns se poursuivent. Jamais les riches ne se sont autant enrichis depuis 2017. Cette situation n’a que trop duré ! Il est temps que l’Etat cesse cette politique néfaste et rembourse la dette qu’il a contracté auprès des collectivités. Malgré ce contexte difficile, les engagements pris devant les Val-de-Marnais en mars 2015 ont été tenus. Je ne prends jamais d’engagement à la légère. Les engagements pris seront tenus !

QUELLES BONNES RAISONS POUVEZ-VOUS DONNER AUX VALDE- MARNAIS DE VOTER POUR LES CANDIDATS QUE VOUS SOUTENEZ ?

Je n’ai qu’un seul conseil à donner aux Valde- Marnais pour les inciter à voter pour le rassemblement des forces de gauche et écologistes « Val-de-Marne en Commun » : regardez la réalité du bilan départemental, confrontez les programmes et jugez. Le seul rassemblement qui a toujours tenu les engagements pris, qui vous propose un projet progressiste, sincère, qui ne cède ni aux effets de mode ni aux louanges de l’austérité, ce sont les femmes et les hommes de « Val-de-Marne en Commun ».

Partager sur les réseaux sociaux