img
Responsable marketing
Responsable d'une association sportive
Choisy-le-Roi
43 ans
Biographie

Katiana RENÉ

Je m’appelle Katiana René, je travaille comme responsable Marketing. J’ai 43 ans et je vis à Choisy-le- Roi depuis le même nombre d’années.

J’ai suivi ma scolarité de la maternelle jusqu’au collège dans cette ville. C’est aussi ici que j’ai été détectée par mon professeur de sport à Henri-Matisse, devenu mon entraineur d’athlétisme. Par la suite, j’ai intégré le Sporting Club de Choisy-le-Roi dans lequel j’ai obtenu mes premiers titres de championne de France et championne d’Europe junior au 4x400 mètres. 2 A ces occasions, j’ai été fière de porter les couleurs de Choisy-le-Roi, tout en étant supportée, soutenue, encouragée par la municipalité de l’époque, les Choisyen·nes et les Val-de-Marnais·es. Demain, je souhaite d’ailleurs agir pour permettre à toutes les femmes de prendre leur place dans le monde du sport. Monparcours sportif de haut niveau et scolaire s’est poursuivi à l’Institut national des sports et de l’éducation (INSEP).

Depuis 3 ans, je suis secrétaire générale bénévole de l’une des plus importantes associations sportives de Choisy-le-Roi, l’ASCR Football. J’y accompagne le président afin de travailler avec les équipes au bon fonctionnement et à une démarche collective, volontaire, participative et humaine. Le but est d’accueillir et de servir les licencié·es, les parents dans la vie sportive de l’association, complétée par des projets éducatifs et évènementiels tel que le tournoi de la paix, créé à la suite des attentats de 2015 avec pour objectif de véhiculer des messages de paix et d’humanité.

Aujourd’hui, je suis candidate aux élections départementales pour ‘Val-de-Marne en commun’. Dans un premier temps, il est important pour moi de remercier Didier Guillaume, Vice-président du Conseil départemental et ancien maire de Choisy-le-Roi, pour m’avoir fait confiance et m’avoir proposé de lui succéder à l’occasion de ces élections, afin d’impulser une dynamique de renouvellement pour représenter notre canton.

Dans cette perspective, mon souhait est de continuer mon histoire avec les Choisyen·nes, en m’impliquant de manière active dans l’intérêt des Val-de-Marnais·es. Ma candidature en tant que citoyenne et Choisyenne est motivée par mon souhait de poursuivre les actions fortes du Département, notamment sur le canton de Choisy-le-Roi/Villeneuve-Saint- Georges. Je souhaite soutenir Christian Favier et l’équipe ‘Val-de-Marne en commun’ pour pérenniser le bilan positif des derniers mandats. Le renouvellement et l’union citoyenne que Robin Albert et moi-même incarnons permettra aussi de construire l’avenir avec des projets innovants autour de l’éducation, de la culture, de la solidarité…

Il est aussi question pour moi de m’impliquer sur des sujets qui me tiennent à cœur, tels que la transmission générationnelle, le handicap… Le bilan en la matière est conséquent. A titre d’exemple depuis 2015, le Département s’est investi en faveur des mobilités pour tous, avec la mise au norme de 783 arrêts de bus. L’éveil à l’écologie sera aussi au cœur de mon engagement, au côté de ma suppléante Alice N’takpe de Génération écologie. Aujourd’hui nous pouvons l’affirmer, « nous avons tous quelque chose d’écolo en nous ». Je suis par ailleurs sensible à la question de la santé, où il reste beaucoup à faire sur des sujets comme le cancer, pour répondre aux besoins d’information, de sensibilisation et de prévention, sur le dépistage par exemple.

Enfin, je porte un grand intérêt au développement du sport pour tous. Le Conseil départemental agit fortement en ce sens, en subventionnant plus de 220 associations sportives chaque année. Cette dynamique est encore à amplifier : avec la crise sanitaire dans laquelle nous vivons depuis plus d’un an, nous nous sommes tous aperçus d’à quel point le sport était nécessaire au bien-être de tout un chacun. A l’aube des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 en France, nous serons toutes et tous concerné·es par le sport, avec l’engagement dans ce bel événement du Département et des Val- de-Marnais·es.